L’autre face cachée de la lune (2)

Comme dans toute entreprise, il existe des zones plus obscures dans un marché. Non, nul grand secret, mais plutôt un côté cour et un côté jardin à ce qui fait le spectaculaire moment où se déroulent nos marchés. Il faut savoir qu’une importante équipe technique entoure chaque évènement. Quelques-uns d’entre eux travaillent toute l’année pour en gérer le développement et  le bon  fonctionnement. Puis, une équipe agrandie  se réunit chaque semaine de l’été et de l’automne,  réfléchit et analyse ce qui se passe dans chaque marché. On discute alors de nos cinq bébés : de notre plus vieux (Val-David) à notre nouveau-né (le Marché Saint-Régis à St-Constant).
Ces réunions sont une mise en commun de l’expertise et des talents de chacun pour résoudre les problèmes ponctuels et prévoir la suite. Car il faut sans cesse penser et revoir la publicité, l’image, l’éthique, les relations avec les  différentes municipalités; il faut analyser les désirs de la clientèle, la présentation des produits de nos exposants, de même que les résultats et la satisfaction de ceux-ci,  répondre aux attentes et aux exigences du MAPAQ et  de ses inspecteurs; il est vital d’entretenir des liens avec nos partenaires, d’innover sans cesse,  bref de créer le momentum, en s’inspirant de l’actualité de chaque marché.
Je vous le garantis, il y a de quoi occuper plusieurs heures en équipe et de nombreuses autres individuellement. Il  est important pour nos clients de savoir qu’un  marché ne s’invente pas sur  le coup d’une émotion, et qu’il est le fruit d’une collaboration étroite et respectueuse, d’une vision commune entre une équipe passionnée, des producteurs exigeants et des clients fidèles.

Partagez dans vos réseaux!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Retour haut de page