Goûter et grandir

Pour une première fois, les élèves de l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal ont eu le choc : rencontrer les vrais producteurs!
Et pas n’importe lesquels : Nicolas Fontana, qui cultive ses légumes biologiques avec l’amour d’un père pour ses enfants; et Patrice et Lynda Lemieux, qui fabriquent leur huile d’olive dans les Pouilles, Italie, avec des arbres centenaires. Ceci pour dire que les étudiants (et les 25 personnes du public qui avaient réservé pour cette conférence-dégustation gratuite) ont vu la différence entre un produit de grande qualité, véritable nourriture, et cet ersatz de légume ou d’huile qu’on trouve en général dans les grandes surfaces. Ces producteurs du Marché de Val-David ont généreusement accepté de venir au centre ville de Montréal pour rencontrer les élèves du chef Cong- Bon Huynh, maître des cuisines, dans cet établissement rénové et magnifique.
Pourquoi cette expérience ? Voir la réponse ci-dessous
Nous le savons, désormais, se nourrir est un geste qui engage l’avenir de la planète et celle de nos enfants. Les marchés publics que nous tenons ont pour raison d’être de développer localement les échanges et le commerce entre les producteurs artisans et les résidents de la région où ils se trouvent. Avec le partenariat entre le Marché d’été de Val-David et l’ÉMRTM, nous souhaitons aller un peu plus loin en favorisant le rapprochement entre les professionnels de la restauration et les producteurs authentiques. Car demain, ce sont ces jeunes gens qui choisiront les produits qui entreront dans la composition des plats qu’ils mettront à leur carte. Ainsi, comme le veut une très ancienne tradition partout dans le monde, c’est dans les marchés publics que les restaurateurs, comme les familles, trouvent les aliments de base pour cuisiner, en choisissant ce qui les inspire par la beauté et la fraicheur des produits. La nourriture ne peut être et n’aurait jamais dû être l’objet de la production de masse. L’épanouissement culturel d’une population réside aussi dans cette distinction qu’en se nourrissant de ce qui pousse autour d’elle, celle-ci garde la maîtrise de son développement et de son avenir. Si nous parvenons à redonner aux gens le gout et l’amour de ce qu’ils mangent tous les jours, nous aurons rempli notre mission. C’est aussi celle que prône l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal.
Si vous avez envie de participer aux prochaines rencontres, vous êtes bienvenus.
Information : 819-322-6419.
Diane Seguin

Diane Séguin, Nicolas Fontana et le chef Cong-Bon Huynh
Diane Séguin, Nicolas Fontana et le chef Cong-Bon Huynh

Lynda et Patrice Lemieux parlent de leurs oliviers. Comment choisir son huile d'olive ? Préférez l'huile non filtrée. Traçabilité : l'adresse du producteur ou du presseur doit être sur la bouteille. Choisir l'huile embouteillée dans le pays d'orgine. Choisir un bouteille au verre fortement teinté. Éviter les marques privées.
Lynda et Patrice Lemieux parlent de leurs oliviers.
Comment choisir son huile d’olive ?
Préférez l’huile non filtrée.
Traçabilité : l’adresse du producteur
ou du presseur doit être sur la bouteille.
Choisir l’huile embouteillée dans le pays d’orgine.
Choisir un bouteille au verre fortement teinté.
Éviter les marques privées.

Partagez dans vos réseaux!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Retour haut de page