Spaghetti à la saucisse et aux palourdes

Je fais cuire la chair de mes saucisses doucement dans un poêlon avec un peu d’huile d’olive, après les avoir coupées en tronçons et en avoir retiré la peau. Quatre saucisses pour quatre personnes suffisent. Dans un autre poêlon, je fais revenir pendant une minute ou deux de l’oignon et de l’ail et j’y ajoute 4 à 5 belles tomates fraîches coupées en dés (une boite de tomates, si on n’en a pas), avec un peu de basilic. J’ajoute alors la saucisse demi-cuite.
Si j’ai eu la chance d’acheter chez mon poissonnier de petites palourdes à peine sorties de la mer, je les fais dégorger quelques minutes dans l’eau froide, puis je les jette dans un chaudron avec un peu d’oignon vert, de l’ail et une lampée de vin blanc. À défaut, des palourdes en boîte feront l’affaire. Ajouter dans ce cas un peu de jus des palourdes à la sauce tomate, question de lui sonner un rappel des parfums marins.
Je laisse mijoter le tout doucement, environ 15 minutes. Puis, je cuis mes pâtes et quand elles  sont prêtes (al dente),  je les dépose dans ma sauce saucisses-tomates et je mélange bien. Enfin, j’ajoute les palourdes fraîches (si je cuisine avec les palourdes en boite, je mélange bien). Pas de fromage, c’est important.
Précisons : les nombreuses variétés de saucisses de nos producteurs au Marché sont parfaites pour ce plat de la mer et de la terre réunis. Pour accompagner, un élégant vin de la Loire donnera une note réjouissante à ce mariage princier des saveurs.
Diane Seguin

Partagez dans vos réseaux!

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Retour haut de page